Tarte Tatin et son caramel au beurre salé

Il faut :

  • 1 pâte feuilletée
  • 2 kg de pommes, golden ( 8 à 10 pommes)
  • 150 g de sucre
  • 100 g de beurre salé

Eplucher les pommes, et les couper les en 4.

Mettre le beurre et le sucre dans le moule à tarte.

Faire chauffer 5 min environ jusqu’à l’obtention d’un caramel.

Diminuer le feu et disposer immédiatement les pommes et les serrant bien les unes contre les autres.

Laisser mijoter 5 à 10 min à feu moyen, sans les remuer (attention : ne pas les bruler)

Puis recouvrir les pommes de la pâte feuilletée.

Et mettre au four 20 min environ à 180° (thermostat 6).

Retourner la tarte à la sortie du four sans se brûler avec les caramel bouillant.

Se déguste tiède.

Variante : on peut préparer la veille les pommes cuites 5 à 10 minutes dans le caramel au beurre dans 1 casserole et les conserver 24 heures au frigo.

On met les pommes froides dans le plat à tarte que l’on recouvre de pâte et que l’on fait cuire directement dans le four

Autre variante : peut se servir avec de la crème fraiche liquide ou de la chantilly, ou de la glace à la vanille …

Publicités

Panna cotta au coulis de pommes

Il faut:                                     

  • 1 litre de crème allégée à 12 %
  • 4 feuilles de gélatine
  • 1 gousse de vanille
  • 4 c à soupe de sucre
  • 2 pommes
  • 15 noix
  • des spéculos
  • du coulis de pommes (sinon de la gelée )
  • Quelques fruits rouges
Dans 1 bol, faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
Fendre la gousse de vanille en deux, recueillir les petits grains noirs, les mettre dans la crème.
Faire chauffer la crème et le sucre, éteindre au 1er bouillon.
Presser entre les mains la gélatine pour l’égoutter, la mettre dans la crème puis fouetter.
Verser dans des verrines et mettre au frais pendant 1 heure minimum (peut même être préparé la veille).
Eplucher et couper les pommes en petits dés.
Concasser grossièrement les noix.
Emietter les spéculos.
Terminer vos verrines en ajoutant les pommes, quelques fruits rouges, recouvrir de coulis,
et pour finir, des morceaux de noix et des miettes de spéculos (façon « crumble »).

Coulis de pommes

Il faut un extracteur de jus ou fruitier.

Appareil indispensable pour avoir un jus d’une qualité exceptionnelle et dépourvu d’impuretés.

Fini de se brûler les doigts avec les torchons, plus besoin de chinois.

Ingrédients :

  • 3 à 5 kg de pommes
  • sucre confisuc, 1kg pour 1 litre de jus recueilli

Remplir au 3/4 d’eau le récipient inférieur.
Mettre les pommes dans le récipient supérieur.
Mettre à feu vif pendant 1 à 2 heures selon la quantité de pommes, remuer de temps en temps les fruits, vérifier qu’il y a toujours de l’eau dans le récipient inférieur.
Recueillir le jus puis le peser.
Mettre 1 kg de sucre pour 1 litre de jus, faire chauffer à feu doux pendant 20 min, écumer.
Puis faire bouillir à feu vif pendant 7 minutes sans cesser de remuer.
Eteindre, mettre en bocal immédiatement et laisser refroidir les bocaux tête en bas.
A déguster sur des tartines, sur un tarte aux pommes, avec du fromage blanc et des noix, sur des panna cotta…